Elon Musk: questions/réponses

Capsule Dragon spaceX sur Mars

Elon Musk a annoncé, à l’occasion de la conférence du 27 septembre 2016, sa volonté de lancer SpaceX dans un ambitieux programme de colonisation de Mars. Il a souhaité apporter des précisions en organisant le 23 octobre sur Reddit à une séance de question/réponse. Voici pèle-mêle quelques informations fournies à cette occasion.

Le lanceur

La version améliorée du lanceur Falcon 9 (F9 pour les intimes), qui mettra en orbite les futurs vaisseaux martiens, sera baptisé Falcon 9 block 5, sa production va débuter d’ici février et les premiers vol devraient avoir lieu d’ici avril – juin 2017. Sa densité sa densité sera inférieure à celle du Falcon 9 actuel ce qui permettrait de limiter son échauffement, il bénéficiera également d’une série d’autres amélioration parmi lesquelles une meilleure poussée.

Les premières missions (non habitées puis habitées) vont s’articuler de la manière suivante:

1) Envoyer en reconnaissance un vaisseau Dragon afin de s’assurer que nous savons atterrir sans ajouter un cratère supplémentaire à la surface de Mars (comme Schiparelli) et comprendre quelle est la meilleurs façon d’obtenir l’eau nécessaire grâce à la réaction de Sabatier (pour produire du méthane par réaction avec le dioxyde de carbone de l’atmosphère)

2) Le vaisseau Heart of Gold (nom de baptême choisi par Elon Musk pour la navette destinée à réaliser le trajet Terre-Mars en référence au guide du voyageur galactique) sera chargé, lors de son premier voyage, du matériel qui permettra de construire l’usine à propergol. Il sera capable de résister à une accélération atteignant 5 g.

3) La première mission habitée embarquera de quoi construire une base rudimentaire et compléter l’usine à propergol. Elle comprendra vraisemblablement seulement une douzaine de personnes chargées de rendre fonctionnels les différents modules.

4) On essaiera de doubler le nombre de vol à chaque opposition Terre-Mars, c’est à dire environ tous les 26 mois, jusqu’à ce que la première ville martienne puisse croître de manière autonome.

Les modules de la base martienne

Il est prévu de construire des dômes géodésiques constitués de vitres et d’une structure en fibre de carbone, une partie pourra être réservée à la végétation. Il y aura aussi des espaces pressurisés destinés aux opérations industrielles. Les matières premières nécessaires pourront être extrait grâce à des robots de minage et de forage.

Alliage inoxydable

Actuellement SpaceX concentre une partie de ses efforts à mettre au point ou plutôt à optimiser un alliage métallique qui soit résistant aux formes les plus agressives d’oxydation, en particulier celles qui pourraient se produire dans la turbopompe recevant de l’oxygène pur chaud à une pression de l’ordre de 300 bar ainsi que pour prévenir l’oxydation des réservoirs d’oxygène.

Les réservoirs du vaisseau martien

Le réservoir de propergol cryogénique du vaisseau martien aura une capacité supérieure à celle annoncée lors de la conférence, le diamètre est le même mais sa hauteur sera un peu plus élevée. Pour une meilleure isolation les réservoirs alimentant les rétropropulseurs (utilisés pour l’atterrissage) sont séparés du réservoir principal.

Réservoir de propergol du Vaisseau SpaceX

2 commentaires sur Elon Musk: questions/réponses

    • Bonjour, comme l’a expliqué Elon Musk lors de sa conférence de septembre, il compte organiser une émigration de masse vers Mars, il n’a pas évoqué de critère particulier, il suffira de pouvoir de se payer le voyage dont il estime le prix à environ 200 00 dollars (mais espère pouvoir descendre jusqu’à 100 00 dollars).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-78472036-1